Monster Energy dépose des droits de marque pour le métaverse et pour des NFT | Affiliation Center

Recherches Google

Monstre pourrait bientôt rejoindre le Métavers

À en croire les registres de l’office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO), la célèbre marque de boissons énergisantes Monster pourrait bientôt rejoindre le métaverse.

Effectivement, l’entreprise a déposé 4 demandes différentes le 23 février auprès de l’office, toutes concernant des produits virtuels et des jetons non fongibles (NFT).

La première requête mentionne à de nombreuses reprises le terme « téléchargeable », notamment pour des vêtements, de la nourriture, des boissons, mais aussi pour des accessoires divers et des instruments de musique, ce qui laisse imaginer une incursion dans le métaverse. On remarque également que le mot « blockchain » revient à 5 reprises, et que le terme « token non fongible » apparaît plusieurs fois.

La deuxième et la troisième demande quant à elles mentionnent des « magasins de détail en ligne proposés des biens virtuels » et la « mise en place d’un marché en ligne pour les acheteurs et les vendeurs d’œuvres d’art », ce qui laisse présager un marché probable de NFT.

Enfin, la quatrième et dernière demande fait référence à un portefeuille numérique pour « créer, stocker, envoyer, recevoir et échanger des actifs numériques basés sur la technologie blockchain ».

Précisions d’emblée qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, la demande n’a reçu qu’un accord préliminaire et nécessitera une analyse de fond de la partie de l’organisme américain. Selon les dernières informations, le traitement moyen d’une demande de ce type se situe autour des 7 moisce qui explique probablement pourquoi aucune annonce officielle de la marque n’a encore été faite.

👉 Qu’est-ce qu’un token non fongible (NFT) ?

Le métavers séduit de plus en plus

Les NFT et le métaverse pourrait s’intéresser davantage au monde que les cryptomonnaies elles-mêmes. Selon l’outil d’analyse Google Trends, le terme « NFT » a rencontré un intérêt croissant auprès des internautes au cours de l’année 2021, là où le terme « crypto » a plutôt baissé.

Recherches Google

Évolution des recherches Google pour les termes « NFT » et « Crypto » sur 12 mois – Source : Google Tendances

La raison à cela est plutôt simple : les grandes marques connues à l’international ont commencé à s’approprier des NFT, comme Adidas et Nike. Puis des célébrités comme Steve Aoki, Post Malone ou Snoop Dogg ont elles aussi emboîté le pas, permettant ainsi au grand public de s’approprier ces objets virtuels sans devoir accumuler toutes les connaissances propres au monde de la blockchain.

Le succès est tel que récemment, l’entreprise de paiement américaine Mastercard a fait savoir qu’elle étendrait ses services aux cryptomonnaies et aux NFT afin de faire le pont entre les commerçants et ces nouvelles technologies.

Mais ces derniers temps, ce sont les métaverses qui sont au centre de toutes les attentions. La tendance a été prononcée avec des personnalités et des entreprises qui se sont appropriées des terrains dans le monde virtuel de The Sandbox, avant que les plus grands groupes internationaux s’y mettent égalementcomme Axa, JP Morgan, la maison de haute couture Gucci ou plus récemment le mastodonte des chaînes de fast-food McDonald’s.

Comme il n’est pas forcément évident de s’y retrouver avec toutes ces nouveautés, nous avons récemment rédigé un guide concernant les 4 métavers les plus prometteurs pour l’année 2022, alors n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil .

👉 Pour aller plus loin : L’Etihad Stadium de Manchester City débarque dans le métaverse

La source : USPTO

Infolettre 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos privilèges.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte supplémentaire suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.