Ouverture des frontières US : quelles conséquences ? | Affiliation Center

Ouverture des frontières des États-Unis : quelles conséquences en Bourse ?

En septembre dernier, les autorités américaines ont annoncé que les voyageurs étrangers munis d’un ESTA ou d’un visa étaient à nouveau les bienvenus à partir de novembre. Le prix des actions des compagnies aériennes et des aéroports a augmenté immédiatement après cette annonce.

Augmentation du prix des actions

Air France a enregistré une augmentation du nombre de vols vers les États-Unis immédiatement après l’annonce des autorités américaines. Ainsi, vu que les touristes et les voyageurs d’affaires européens sont à nouveau les bienvenus dans le pays, la demande de vols vers les États-Unis a rapidement augmenté. Chez Air France, plus de trois fois plus de vols vers les États-Unis ont été réservés en une semaine comparée à la semaine précédente.

De plus, ce n’est pas seulement le cours de Bourse des compagnies aériennes qui ont augmenté, mais aussi ceux des aéroports. Par exemple, les actions de Fraport – la société responsable de la gestion de l’aéroport de Francfort-sur-le-Main – ont augmenté de quatre pour cent. L’ouverture des frontières américaines a également des effets positifs pour les entreprises en dehors du secteur du voyage. L’interdiction d’entrée a entraîné des retards dans les livraisons et a rendu la coopération internationale plus difficile car les voyages d’affaires étaient impossibles.

Lire aussi notre Analyse Bourse Air France

Fin de l’interdiction d’entrée après plus de 18 mois

En mars 2020, les autorités américaines ont annoncé une interdiction d’entrée pour tous les voyageurs ayant séjourné dans l’un des pays de l’espace Schengen ou au Royaume-Uni lors des 14 jours précédant leur arrivée aux États-Unis. Une exception a été faite uniquement pour les voyageurs ayant la citoyenneté américaine, les résidents permanents des États-Unis et leurs familles. Tous les autres voyageurs n’étaient les bienvenus que s’ils avaient d’abord séjourné pendant 14 ans dans un pays situé en dehors de l’espace Schengen.

Cette interdiction d’entrée s’applique également aux personnes disposant d’un visa valide ou ESTA pour les États-Unis. En plus de l’ESTA, ils avaient besoin d’une autorisation supplémentaire d’une ambassade ou d’un consulat américain (National Interest Exception, NIE), prouvant que leur voyage aux États-Unis était très urgent.

Voyager aux États-Unis avec un ESTA à partir de novembre

Pour l’instant, les touristes et les voyageurs d’affaires peuvent à nouveau se rendre aux États-Unis. Cependant, certaines restrictions s’appliquent toujours. Un ESTA ou un visa doit être demandé avant le départ. L’ESTA peut facilement être demandé en ligne et il est généralement approuvé puis envoyé par e-mail en deux heures. Pour demander un visa, un rendez-vous doit être pris pour un entretien au consulat américain. Il est donc conseillé de vérifier d’abord si les conditions de l’ESTA sont remplies.

En plus d’un ESTA ou d’un visa, les voyageurs doivent également être en mesure de prouver qu’ils ont été entièrement vaccinés. Les autorités reconnues américaines à tous les vaccins utilisés en Europe (y compris Astra Zeneca). En outre, tous les voyageurs doivent subir un test de dépistage avant leur départ. Notez que la situation se produit fréquemment et qu’il faut donc se tenir au courant régulièrement pour avoir les bonnes dernières informations à jour.

Consulter également notre article 4 astuces pour réduire ses frais bancaires et de devises en voyage

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation des informations fournies, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.